Sculpture Crash Park | Martine Feipel & Jean Bechameil
Grand Salon de l’Hôtel de Ville | Nuit blanche Metz 2011
Installation

Le principe de cet événement est celui d’un jeu interactif, qui se déroule en plusieurs parties successives. Les participants au nombre de 6 devront conduire à travers la salle des sculptures montées sur des engins chenillés pour se confronter aux autres joueurs à l’aide de leur télécommande. Les sculptures sont faites dans un matériaux fragile qui s’altère au moindre choc, ainsi les joueurs mèneront les objets petit à petit à leur propre destruction.

Le choix d’une iconoclastie ludique d’objet du quotidien (une poubelle, un aspirateur, un nain de jardin, un vase décoratif,…) nous est apparu dans le contexte d’un salle de la mairie comme une forme ludique de désacralisation de l’espace institutionnel en tant que terrain de jeu, et de désacralisation de l’objet d’art par sa manipulation inhabituelle.

Conseils spécialisés et aide à la réalisation des moulages: Pierrot Imberteche
Présentation: Carlos Rodrigo
Musique: Antony Dokhac (titre: pixel kid)

Comments are closed.